Jeu cynique envers les bénéficiaires de prestations complémentaires

Des rentes AVS plus élevées, une meilleure prise en compte des bas revenus dans la prévoyance professionnelle, plus de flexibilité pour prendra sa retraite : Prévoyance vieillesse 2020 est un grand pas en avant pour les bas revenus. Le PLR et l’UDC sont d’autant plus hypocrites et cyniques lorsqu’ils prétendent se soucier des bénéficiaires de prestations complémentaires (PC), alors que, dans la réforme des PC, ils s’engagent précisément pour des baisses. D’ailleurs, ce sont justement eux qui combattent Prévoyance vieillesse 2020 et, donc, l’augmentation des rentes qui permettrait pourtant à des milliers de personnes de ne plus devoir recourir aux PC.

Les syndicats et les partis de gauche s’engagent pour des rentes qui permettent de vivre dignement une fois à la retraite. La Constitution l’exige. « Prévoyance vieillesse 2020 augmente les rentes AVS de 840 francs par année et permet une bien meilleure prise en compte du temps partiel et des bas revenus dans le 2e pilier. La réforme libère des milliers de personnes de leur dépendance à l’égard des prestations complémentaires, et est de fait un grand progrès social. », déclare la conseillère aux États (GE) Liliane Maury Pasquier.

Les employeurs, economiesuisse, le PLR et l’UDC jouent ici à un jeu cynique. D’abord, ils combattent l’augmentation des rentes AVS, ce qui amène toujours plus de retraité-e-s à recourir aux PC. Ensuite, dans le cadre de la réforme des PC, ils se battent pour une baisse de ces dernières. Et maintenant, pendant la phase finale de la campagne, ils jouent les défenseurs des bénéficiaires de PC. Et, ils occultent consciemment le fait qu’aucun bénéficiaire actuel de PC ne verra sa situation se dégrader, puisque la réforme ne touchera que les nouveaux retraité-e-s.

Prétendre qu’un-e bénéficiaire de PC ayant un revenu de 30 000 francs devrait payer chaque année 144 francs de plus de TVA, c’est même une « fake news ». De fait, un rapide calcul montre que cette personne ne subirait cette dépense supplémentaire que si elle achetait pour 48 000 francs, pour un revenu annuel de 30 000 francs…Cela montre deux choses : le PLR et l’UDC n’ont aucune idée de la réalité vécue par les gens qui ont peu d’argent. Et ils ne craignent pas de manipuler les chiffres pour tromper les gens.

Doris Bianchi, secrétaire dirigeante de l’USS, responsable du dossier de la prévoyance vieillesse

Engagez-vous!

La « Prévoyance vieillesse 2020 » nous donne l’occasion unique de garantir nos rentes et de renforcer enfin l’AVS de façon significative. Alors votez deux fois OUI le 24 septembre et soutenez notre campagne de votation!

Participer
Faire un don
2017-09-15T11:49:04+00:00